Self Love


Tout commence par l’amour propre.

On en parle et reparle, et depuis qu’on est tout petit on parle d’amour du prochain. Soyez bons, soyez respectueux et aimez les autres. Traitez votre prochain comme vous désirez être traités.

Mais afin de traiter son prochain, on doit tout dabord se traiter soi-même. Tout part de soi. De l’amour propre. De l’amour qu’on se porte lorsqu’on se regarde. Du regard que l’on a envers nous-mêmes lorsqu’on se voit dans la glace. De la joie que nous ressentons lorsque nous voyons des photos de nous heureux, de la fierté lorsque quelqu’un nous complimente.

Tout commence par nous.

Comment désirez-vous servir votre prochain, votre homme, votre femme, vos enfants, si vous n’êtes pas votre priorité question amour pur. Quel exemple donnez-vous ?

L’exemple de s’aimer et de se mettre en priorité est le meilleur exemple que vous pouvez donner à vos enfants.

Vous leurs dites de s’aimer comme ils sont, de choisir des choses qui leurs font plaisir. Mais qu’en est-il de vous ? Leur montrer vous cet exemple ?

Êtes-vous vraiment votre priorité.

Marie, c’est de l’égoïsme ce que tu dis. Et bien, non. Ce n’est pas autre chose que le RESPECT de soi-même.

Pendant 9 ans j’ai mis mes enfants, mon conjoint (maintenant ex conjoint) devant moi. Devant MES besoins. Je me sentais complète car je jouais le rôle de la maman, de l’épouse parfaite qui se donnait corps et âme. Mais je n’existais plus, je ne m’occupais plus de moi, j’étais au service d’eux, sans même me soucier de mon bien-être. Ils n’ont rien demandé de tout ça. C’était ce qu’on m’avait appris. De me « sacrifier » pour ma famille, car c’est ce que les mères font.

Well, j’ai une nouvelle pour vous. C’est FAUX ! Mes enfants ne m’aimaient pas plus avant que maintenant. Au contraire, maintenant que je suis devenue ma priorité, je suis une meilleure mère et je suis comblée dans ma vie. Mon verre est PLEIN ! Je suis tellement devenue importante dans ma propre vie, que mes enfants me voient vibrer et être heureuse et inspirer, et elles savent que leur maman est différente des autres mamans. Elles savent, et m’adorent car je leur donne l’exemple, qu’elles sont parfaites comme elles sont. Je leur montre le chemin de l’amour de soi, en découvrant leurs passions, et en vivant pour LEURS rêves, et non celui des autres, non ceux de la société, de ce qu’on se fait proposer par les peurs et insécurités des gens qui nous entourent, malheureusement souvent robots.

Je montre à mes enfants de se fermer les oreilles, et de ne pas absorber la négativité des autres, que dès qu’un tueur de rêve ou d’idée a envie de leur faire changer d’idée, de fermer leur oreille, car elles ont le pouvoir en elles de tout faire. Et ce pouvoir elles l’ont en s’aimant profondément, avec leurs défauts et leurs qualités. Car nous sommes tous parfaits comme nous sommes, avec nos imperfections.

https://www.youtube.com/watch?v=ZhqokZF5OFU

Dans ce vidéo d’une femme que j’admire profondément, Oprah, on parle justement que de se mettre en premier, c’est de mettre Dieu en premier. Peu importe votre religion, vos croyances, le message qui est partagé est primordial. « Tu dois être aussi bon pour toi que possible si tu veux un jour être en mode service. Car lorsque tu donnes plus aux autres que tu donnes à toi-même, tu rends les autres « voleurs » et ils ne le savent même pas ! »

Maintenant comment faire pour débuter la transition à un amour de soi plus grand que nature, sans tomber dans le narcissisme ?

Et bien ça commence par prendre une pause. Il faut se questionner.

Où suis-je rendue dans ma vie ? Quelles sont mes valeurs profondes ? Suis-je tomber dans un pattern misérable qui ne finira jamais ? Suis-je tombé dans un confort inconfortable mais que je ne vois juste pas car il est acceptable dans la société ? À quand remonte ma dernière méditation de vie ? À quand remonte une soirée entre amis sans culpabilité ? À quand remonte une journée de silence pour trouver la paix en moi ? Quelle était la dernière fois que je me suis trouvé beau, belle ? Que j’ai dit WOW… c’est moi ça ?

À quel point voudriez-vous tomber en amour avec qqn qui est vous ? Vous « dateriez-vous » ? Si la réponse est non… Continuez la méditation et el travail, c’est que vous n’êtes pas encore assez important pour vous.



152 vues

© 2020  Vita Équilibre  |  Tous droits réservés. 

Abonnez-vous à notre infolettre!
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
arrow&v
PanierBleu_Htal-Justified_Vignette-Faiso