La toxicité est partout... même sur votre peau!

Femme, homme, enfant ou bébé, la peau est le plus gros organe du corps et demeure celui qui est le plus exposé aux toxines.


On retrouve des substances toxiques partout ; air ambiant, déodorant, shampoing, crème hydratante, produits d’entretien ménager, jouets, nourriture, etc. Sans en avoir conscience, nous absorbons ces produits chimiques quotidiennement. On les avale, on les inhale et on les absorbe par les pores de notre peau.


Malheureusement, encore en 2021, plusieurs produits de beauté contiennent des substances toxiques. La présence d'impuretés dans les cosmétiques telles que le plomb et les métaux lourds comme l'antimoine, l'arsenic, le béryllium, le cadmium, le chrome, le mercure, le sélénium et le thallium n'est pas considérée comme nuisible par Santé Canada. (OMG!!! 😳)


Même si ces substances nocives sont présentes en très petites quantités dans un produit, ce n'est pas sécuritaire pour autant. Toutes ces faibles doses que l'on retrouve dans les produits et l'environnement se retrouvent en circulation dans le corps et s'accumulent au fil du temps.


Elles peuvent perturber notre équilibre chimique et nuire à notre santé. C’est l’effet cumulatif de tous ces ingrédients qui est à craindre.


Préoccupant, n'est-ce pas?



OK. On fait quoi maintenant?

Certains organismes, comme la Fondation David Suzuki, s'intéressent étroitement aux ingrédients toxiques. Elle a d'ailleurs dressé une liste de 12 d’entre eux, que l’on devrait éviter à tout prix en raison de leur toxicité pour la santé ou pour l’environnement.


On parle de molécules cancérogènes et de perturbateurs endocriniens notamment.

  • BHA et BHT (conservateurs pour cosmétiques et aliments, rouge à lèvres, lotions…)

  • P-Phénylènediamine (colorant dans les teintures)

  • DEA (cocamide DEA et lauramide DEA, mousseur dans les shampoings)

  • Phtalate de dibutyle (plastifiant dans les produits pour les ongles)

  • Libérateurs de formaldéhyde (HYDANTOÏNE DMDM, DIAZOLIDINYL URÉE, IMIDAZOLIDINYLURÉE, MÉTHÉNAMINE, QUATERNIUM 15)

  • Parabènes

  • Parfum (ou fragrance, cache des dizaines de sous-produits causant asthme, allergies…)

  • PEG (peut contenir du 1,4-dioxane une substance cancérogène, souvent utilisé comme base de crème)

  • Pétrolatum (baume à lèvres, produits coiffants, contient des impuretés cancérogènes)

  • Cyclométicone et siloxane (produits qui finissent par… perturbateurs endocriniens)

  • SLES (sulfate laureth de sodium), largement utilisé comme moussant dans les gels de douche et shampoings. Peut contenir du 1,4-dioxane. Un dérivé : SLS (laurylsulfate de sodium)

  • Triclosan (produit antibactérien dans les savons, dentifrices… contribue à la résistance des bactéries, perturbe la fonction hormonale)

À cela, on peut ajouter quelques agents bloqueurs de rayons UV que l’on retrouve dans les crèmes solaires : homosalate, oxybenzone, octocrylène, octisalate.


LISEZ LES ÉTIQUETTES!

Prenez le temps d’analyser chaque produit que vous utilisez! Votre déodorant, entre autres, ne devrait pas contenir d’aluminium ni de parfum (à l’exception des parfums naturels comme les huiles essentielles). Il faut surtout se rappeler que notre peau absorbe ce qui est en contact avec elle. On doit être particulièrement vigilant avec les produits sans rinçage, comme les lotions et les crèmes.


Heureusement, toutes ces prises de conscience ont un impact positif sur bon nombre de personnes qui choisissent d'opter pour un retour aux sources, comme moi. Elles prennent soin de choisir des produits naturels et sains et/ou elles fabriquent elles-mêmes plusieurs produits et cosmétiques.


Les différentes gammes de produits dōTERRA pour la peau sont un choix très judicieux pour éliminer la toxicité au quotidien, que ce soit pour les soins du visage, des cheveux, du corps ou même pour l'entretien ménager.


Je vous invite d'ailleurs à télécharger notre ebook «Prendre soin de sa peau» pour découvrir tout le pouvoir des huiles essentielles pour la santé de votre peau!


La santé de la peau, c’est bien plus que ça!

Quand on parle de santé de la peau, on pense souvent aux rituels de soins. Mais plusieurs autres aspects ont un impact! L'alimentation, la forme physique et le sommeil influencent tellllllement notre santé globale, dont celle de la peau.


Notre peau reflète souvent notre état de santé (particulièrement la santé intestinale) et notre équilibre chimique. On n’a qu’à penser aux cycles hormonaux, qui entraînent parfois des boutons d’acné, de la sécheresse de la peau et même des crises d’eczéma. Un manque de vitamines et de minéraux peut aussi venir ternir notre teint, tout comme une soirée arrosée ou une période de stress intense.


Alors pour se sentir bien (et beau.belle!) dans notre peau, adoptons de saines habitudes de vie et choisissons avec soin ce que notre peau absorbera.


- Marie-Kim


___

Notre article sur le brossage de la peau vous permettra d'ajouter une autre pratique saine à vos soins de la peau.

686 vues