Les bienfaits des probiotiques sur la santé

Par Sarah-Ann Raymond, biologiste et conseillère doTERRA

Les probiotiques et les aliments fermentés tels le kombucha, le kéfir et la choucroute ont la cote depuis quelques années! Pourquoi cet engouement? Saviez-vous que, derrière ces produits à la mode, se cache de petits soldats microscopiques qui joueraient un rôle majeur sur la digestion et la santé globale? Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, « les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui, lorsqu'ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels. ». En effet, les probiotiques en capsule renferment différentes souches de bactéries bénéfiques pour le corps.


Parlons maintenant de leurs bienfaits. Plusieurs études démontrent que les probiotiques peuvent être bénéfiques pour les gens souffrant de maladies inflammatoires de l’intestin comme la maladie de Crohn, les colites ulcéreuses ainsi que du syndrome du côlon irritable. Dans ce dernier cas, les probiotiques peuvent aider à diminuer des symptômes tels les douleurs abdominales, ballonnements, gaz, diarrhée et constipation. Plusieurs autres études en cours portent sur la prévention et le traitement des infections à levures et infections du système urinaire, les intolérances au lactose, les conditions de peau comme l’eczéma, le traitement des allergies et de l’asthme et la diminution de l’inflammation causée, par exemple, par l’arthrite rhumatoïde. On étudie aussi l’effet des probiotiques sur certaines infections de l'estomac et des voies respiratoires, en particulier chez les enfants.



De plus, les probiotiques sont fortement recommandés lors de la prise d’antibiotiques afin de rétablir l’équilibre intestinal perturbé par les antibiotiques. Les antibiotiques ont pour rôle de détruire les bactéries infectieuses, celles qui nous rendent malades. Malheureusement, cela se fait au détriment des « bonnes bactéries » qui habitent nos intestins et qui ont un rôle majeur sur notre santé. Elles se font carrément détruire, ce qui laisse toute la place aux mauvaises bactéries. En entrant en compétition avec les « mauvaises bactéries » qui causent de l’inflammation ou nous rendent malades, les probiotiques peuvent diminuer le nombre de bactéries indésirables qui se trouvent dans le système digestif et aider à rétablir un certain équilibre.


Un bel exemple est celui de la fameuse bactérie C. difficile qui est la principale cause de diarrhée infectieuse dans les hôpitaux et les établissements de soins de longue durée au Canada ou autres pays industrialisés. La plupart des cas d'infection de C. difficile touchent des patients qui prennent certains antibiotiques à des doses élevées ou pendant de longues périodes et dont la flore intestinale (bonnes bactéries) est détruite, ce qui permet à la bactérie C. difficile de se développer. Des chercheurs ont évaluer l’effet des probiotiques sur la prévention de la diarrhée à C. difficile et leurs résultats mentionnent que lorsque des probiotiques sont donnés avec les antibiotiques, le risque de développer une diarrhée C. difficile peut être réduite jusqu’à 70%. Quelle belle nouvelle afin de réduire les épidémies dans nos hôpitaux! Il est important de noter ici la cause de cet épidémie de C. difficile dans les hôpitaux. Des chercheurs ont démontré qu’elle serait due à la prescription abusive d’une gamme précise d’antibiotiques, favorisant ainsi l’apparition de souches résistantes. De façon vulgarisée, on prescrit des antibiotiques aux patients pour une infection en particulier, ce qui entraîne la destruction de leur flore intestinale et ouvre la porte à la bactérie C. difficile pour s’y installer et se multiplier. Ensuite, on prescrit plus d’antibiotiques pour détruire cette bactérie, qui peut, sachez-le, entraîner la mort et qui est, oh surprise!, résistante aux antibiotiques puisque ceux-ci sont prescrits de façon abusive. Suis-je la seule à voir un problème ici? Le problème de résistance aux antibiotiques ne s’arrête malheureusement pas à la bactérie C. difficile, il est vraiment grandissant.


« Existe-t-il pour l'homme un bien plus précieux que la santé? » - Socrate

En tant qu’humain doté de la capacité de penser et de raisonner, nous devons nous questionner sur l’usage des antibiotiques. Bien sûr, nous en avons parfois besoin. Cependant, dans plusieurs cas, il existe des options et nous devons nous pencher sur celles-ci afin de faire des choix éclairés. Nous sommes les vrais responsables de notre santé, de notre corps et notre esprit. Choisissons de nous asseoir du « côté conducteur » et prenons le contrôle de notre santé. Informons-nous, questionnons les professionnels de la santé, exigeons plus mais surtout, mieux. Et ouvrons les portes aux possibilités qu’offrent les médecines alternatives utilisées depuis la nuit des temps et dont nous avons malheureusement oublié tout le potentiel.


Aux États-Unis, des médecins des cliniques Prime Meridian offrent aux patients des soins de santé qui intègrent les médecines conventionnelle ET holistique. La médecine holistique est une pratique visant à traiter la personne de façon globale (le corps et l'esprit) et non pas seulement la partie affectée par les symptômes. Parmi les alternatives suggérées aux patients de ces cliniques, nommons l’utilisation des huiles essentielles doTERRA. Je n’entrerai pas dans les détails de la différence entre les huiles essentielles doTERRA et celles des autres compagnies mais sachez qu’elle est bien réelle. DoTERRA s’engage à offrir des huiles essentielles de la plus haute qualité et certifiées CPTG - Certified Pure and Therapeutic Grade. Plusieurs hôpitaux, cliniques et écoles les utilisent actuellement.


Pour terminer, rappelons-nous que doTERRA est une entreprise de cœur où l’humain et l’environnement sont placés au centre des préoccupations et pour qui la mission est de changer le monde une communauté, une personne, une goutte à la fois. Grâce à doTERRA, nous avons la chance d’avoir des solutions naturelles à utiliser en prévention - huiles essentielles et probiotiques PB Assist - afin de soutenir le bien-être de toute la famille. Votre conseillère est là pour vous aider à trouver les outils dont vous avez besoin et vous accompagner pour une utilisation sécuritaire et efficace.


- Sarah-Ann


Références

  1. https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=a-quoi-servent-probiotiques

  2. https://www.webmd.com/digestive-disorders/probiotics-risks-benefits#1

  3. https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies-infectieuses/fiche-renseignements-clostridium-difficile-difficile.html

  4. https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/19535-Clostridium-une-classe-d-antibiotiques-a-l-origine-de-la-resistance

  5. https://www.cochrane.org/fr/CD006095/probiotiques-dans-la-prevention-de-la-diarrhee-clostridium-difficile-chez-ladulte-et-lenfant

946 vues

© 2020  Vita Équilibre  |  Tous droits réservés. 

Abonnez-vous à notre infolettre!
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc
arrow&v
PanierBleu_Htal-Justified_Vignette-Faiso